La Syrie s’écroule dans le sang … avec la complicité de la communauté internationale… Vladimir Poutine et le droit international

Article publié dans le journal suisse 24Heures en juin 2013

Par Dr. Naël Georges, juriste en droit international et membre du comité de FSD. 

Poutine ne cesse de justifier son soutien inconditionnel en faveur de la dictature syrienne par le droit international, en l’évoquant régulièrement pour couvrir la vente d’arme, mais aussi pour dénoncer toute action éventuelle de la part de puissances occidentales en faveur du peuple syrien. Lors d’une conférence de presse à l’occasion du sommet du G8, Poutine a dit: « jetant les émotions de côté et adoptant une approche purement de travail sur la question, permettez-moi de souligner que la Russie fournit des armes au gouvernement syrien légalement reconnu, en pleine conformité avec les règles du droit international. J’insiste sur le fait que nous ne violons ici aucune loi, aucune, et je demande à nos partenaires d’agir dans le même sens ».

Néanmoins, Poutine ne clarifie pas les dispositions du droit international sur lesquelles il se base. On peut même se demander si Poutine est au courant des dispositions de la Charte de l’ONU qui dispose : «NOUS, PEUPLES DES NATIONS UNIES RÉSOLUS à préserver les générations futures du fléau de la guerre (…) et à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international ». Ainsi le premier but de cette charte est de « maintenir la paix et la sécurité internationales (….)». 

On se demande en quoi les actes de Poutine se conforment avec le droit international, surtout la vente d’arme à un régime criminel auto-élu et le soutien apporté à ce dernier.

Les Syriens font l’objet, depuis le déclenchement de leur révolution en mars 2011, de crimes contre l’humanité commis par le régime autoritaire d’Assad. Cela a été confirmé par plusieurs rapports de l’ONU et d’autres ONGs. Les cris du peuple syrien pour demander à la communauté internationale d’assurer sa protection n’ont pas été écoutés à ce jour. Les grandes puissances mondiales, telles que la Chine, la Russie et les Etats-Unis ne défendent que leurs intérêts politiques et commerciaux. La complicité de ces grandes puissances n’est même plus cachée ; elles visent par tous les moyens à affaiblir la Syrie sur les plans économique et militaire pour la dominer plus facilement, et cela au mépris des droits humains dont ils se réclament. Leur volonté de prolonger le conflit est flagrante, tant leur mésentente pour trouver une solution pacifique permettant l’instauration de la paix en Syrie est manifestement délibérée.

La communauté internationale ne fait pas les efforts nécessaires pour répondre aux cris de la population syrienne, alors que la dégradation de la situation a chaque jour de plus graves conséquences sur les plans régional et international. Cette communauté a non seulement manqué à son devoir humain et moral pour protéger les Syriens, mais aussi au devoir que lui impose ce même droit international invoqué par Poutine.Ce droit impose à l’ensemble des Etats membres de l’ONU d’intervenir pour « protéger les populations du génocide, des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité » comme le précise expressément le paragraphe 139 d’un document qui s’intitule la « responsabilité de protéger » adopté par l’ONU en 2005.  Le silence de la communauté internationale et sa complicité amène le régime criminel à multiplier ses crimes dont l’usage d’armes chimiques à l’encontre de la population civile.  

Honte à la communauté internationale et à sa complicité avec le régime criminel d’Assad.

 

Publicités

Publié le 24/07/2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :