La vérité sur la chute de Palmyre (2/4)

Le 20 mai 2015 Daech (Etat Islamique) s’empare de Palmyre, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, après le retrait de l’armée syrienne d’Assad, préparé une semaine plus tôt. Le convoi de Daech traverse le désert en toute tranquillité sans qu’il soit ciblé par l’aviation d’Assad ou de la coalition internationale. Le 30 mai, Daech fait exploser la prison de Palmyre qui recèle la triste mémoire de tortures sauvages et d’exécutions sommaires des prisonniers des années huitante. Bien plus tard, Daech commence à détruire certains sites archéologiques de Palmyre.
Récemment l’ancien procureur général de Palmyre, Mohamad Qassim Nasser, quitte la Syrie, fait défection et n’hésite pas à livrer des détails révélateurs relatifs à la relation entre Daech et le régime Assad et à l’implication du régime dans la chute de Palmyre.
Il est utile de rappeler ici que Palmyre a rejoint la révolution syrienne très rapidement et qu’elle a été l’un de ses bastions (voir Un oeil sur la Syrie, 21 mai 2015).
FSD publie ici une traduction de l’interview de M. Q. Nasser. Source : http://www.rp-syria.com/blog/archives/56010

***********************
Ex-responsable syrien révèle des détails étonnants sur

la chute dePalmyre et la relation entre

Daech et le régime Assad

(2e partie 2/4)

Palmyre peu avant sa chute

En réponse à la question “Y a-t-il des informations confirmant l’existence d’un accord préalable entre Daech et le régime au sujet de la chute de Palmyre?”, Nasser dit: «Je ne dis pas que ce qui s’est passé à Palmyre résulte d’un marché entre Daech et le régime, et je ne suis pas au courant des détails. Cependant, ce que je dis, c’est qu’un mois avant la chute de la ville, nous avons appris au sein du comité de sécurité de Palmyre (comprenant les dirigeants des services de renseignement et les dirigeants militaires) que Daech attaquerait Palmyre et Al-Sokhna (ville voisine de Palmyre) le 12 mai 2015, et c’était Bachar Assad en personne qui nous en a informé. A la place de préparer un plan pour la défense de Palmyre et pour sa protection et d’y envoyer des renforts militaires, Assad a vidé Al-Sokhna de toutes forces militaires dans le but d’y attirer Daech, pour que Daech en prenne le contrôle, et avance ensuite vers Palmyre. Ce faisant , Assad a exploité ces évènements pour ses propres objectifs malveillants associés à cette attaque ».
Sur ces objectifs, l’ancien procureur général a déclaré «les objectifs d’ Assad sont multiples, mais l’objectif principal, dont j’ai pris connaissance par le directeur de la branche du service de renseignement militaire à Palmyre, l’officier Malik Habib, est le suivant: Habib avait reçu l’ordre, de Bachar Assad personnellement, de planifier un plan sûr pour se retirer de Palmyre dès que Daech attaquerait. Il lui avait aussi demandé de remplir les magasins et les dépôts d’armements pour faciliter l’avance de Daech. Parce qu’une fois que Daech aurait le contrôle de Palmyre et de toutes les armes laissées, Daech continuerait alors vers al-Qalamoun (région de la banlieue de Damas) où il installerait un siège autour de Jaïch al-Islam (groupe armé de l’opposition qui se bat contre Daech) , qui se trouve à al-Ghouta et qui entoure Damas, ceci afin que les deux groupes s’entretuent (Daech et Jaïch Al’Islam) ».
Nasser a ajouté dans le cadre de ce dossier: «dans le cadre de ma fonction judiciaire je rencontrais souvent l’officier Malik Habib. Deux semaines exactement avant que Daech n’attaque Palmyre, il m’a informé que la rumeur de l’arrivée de Daech se répandait dans Palmyre. Je lui ai demandé si cette rumeur correspondait à la réalité, et il m’a confirmé qu’ Assad l’avait convoqué et lui avait demandé de préparer le plan de retrait en toute sécurité de la ville de Palmyre, en cas d’attaque de Daech. Il m’a aussi dit que les forces du régime allaient reprendre le contrôle de la ville quelques mois plus tard».
Nasser a ajouté: « A cette époque là, il n’y avait pas d’accord entre Daech et le régime, à mon avis, mais Assad voulait utiliser l’attaque de Palmyre par Daech pour montrer au monde que cette organisation s’est emparée de cette ville centrale, et qu’elle est en route vers Homs, qu’elle allait exterminer les Alaouites et les Chrétiens, et que les crimes et la destruction des antiquités et la destruction de l’ancienne ville, qui aura été menée par Daech, allait soulever l’opinion publique internationale. Ceci allait diaboliser la Révolution syrienne, ce qui permettrait à Assad de dire au monde que c’était ça la réalité de la révolution syrienne, que Daech détruisait Palmyre, et tuait les Chrétiens et les Alaouites, alors le monde viendrait à lui pour lutter contre cette organisation en Syrie».
A la question: “ Avez-vous des informations sur les personnes qui ont été sommairement exécutées par « Daech » sur la scène du célèbre amphithéâtre de Palmyre, et qui sont apparues dans des passages vidéo diffusés par Daech? “, le juge a répondu: « Après l’entrée de Daech à Palmyre, les agences de presse ont rapporté que cette organisation avait exécuté des dizaines d’Iraniens sur la scène de l’amphithéâtre de Palmyre, et moi je le refute complètement. Il n’y restait pas un seul élément iranien, car deux semaines avant l’entrée de Daech tous les Iraniens ont quitté la ville, et tous ceux qui ont été exécutés étaient de simples soldats ou des éléments des comités populaires (milices fidèles au régime), qui ont été désarmés et abandonnés à Daech pour être exterminés, dit-il. Ensuite le régime pouvait annoncer: “ regardez les massacres commis par Daech “. Je mets Assad au défi de mentionner le nom d’un seul Iranien tué sur l’amphithéâtre de Palmyre. Ceci est un mensonge ».
De plus, le procureur général a déclaré: «Je veux qu’il soit clair que les forces armées du régime à Palmyre excédaient 18 milles combattants bien-armés avec des missiles et des chars, alors que le nombre de combattants de Daech qui ont attaqué la ville, selon les rapports de la sécurité et les gens de la ville, ne doit pas dépasser 600 hommes. Ce qui s’est passé c’est que Bachar Assad a ordonné à ses troupes de se retirer, sans combattre Daech, vers l’aéroport militaire T-four sur la route vers Homs. L’officier Malik Habib m’a assuré que la Russie a informé Assad qu’elle interviendrait pour protéger les Chrétiens et entrer en guerre dès que Daech s’emparerait de Palmyre et se déplacerait vers les villes chrétiennes de Quariteine, Mahine et Sadad près de Palmyre».

La citadelle de Palmyre

                                La citadelle de Palmyre

Plan Dangereux
Le procureur général dit: «Il y a des atrocités et des crimes commis à Palmyre par les troupes russes et les forces de Assad. Le monde ne sait rien à part que Daech a détruit certaines unités militaires du régime. Il est vrai que Daech a fait exploser l’Arc de Triomphe et le Temple historique de Baal dans la ville, mais à Palmyre les bombardements des avions russes et les barils explosifs du régime ont détruit l’ensemble de la ville archéologique, soit beaucoup plus que ce que Daech a détruit. Ces bombardements ont détruit la citadelle de Palmyre, le musée national et d’autres sites archéologiques, ainsi que l’oasis. Mais les agences de presse ne mentionnent pas ça. En plus je tiens à souligner que le bombardement de la Russie et du régime ne vise pas Daech à Palmyre, ils ne tuent que les civils et ils ont provoqué le déplacement de centaines de milliers d’habitants de la ville, aucun élément de Daech n’a été tué sauf ceux qui sont morts par erreur ou par accident. »
Il a souligné que «la Russie n’a pas essayé de récupérer Palmyre, ceci est un mensonge, elle ne fait que détruire la ville et tuer ses habitants et les pousser à quitter leur maisons, et elle oeuvre pour rayer Palmyre de la carte, sans jamais cibler Daech et ses régions. »
Nasser a souligné qu’après sa sortie de Palmyre , son arrivée à Homs, et sa rencontre avec les officiers et les responsables qui y vivaient, il est arrivé à la conclusion que le principal objectif stratégique pour le retrait d’Assad de Palmyre, et pour la tuerie et la destruction qui ont eu lieu dans cette ville, est que «la Russie et le régime veulent chasser les habitants sunnites de la ville et rayer Palmyre de la carte, pour ouvrir la route entre la côte syrienne, le fief de l’Etat local d’Assad, en passant par Homs, vers l’Irak et l’Iran, leurs alliés, et cette zone est pleine de pipelines et de champs de pétrole et sera à l’abri après la disparition de Palmyre. C’est ça le véritable objectif stratégique pour lequel Assad s’est retiré de la ville et l’a laissée à Daech pour y retourner plus tard. »
Le juge Nasser a aussi parlé des détails de la contrebande d’antiquités, il a dit que la contrebande n’était «pas une affaire récente, ni un des effets apparus après la révolution. Je suis l’un des enfants de cette ville. Ceci se passait depuis plus de 10 ans, depuis que le général Sabra al-Khazen, le célèbre contrebandier des pièces archéologiques, est devenu le chef de la branche du service de renseignement militaire à Palmyre. Il y effectuait alors la recherche et le transfert de milliers de pièces archéologiques et assurait leur vente sur le marché mondial, et il partageait les profits avec Hafez Assad et les membres des services de renseignement. »
Et il a ajouté: «Ce qui s’est passé après la révolution c’est que l’anarchie qui a pris place a conduit tous les officiers et les membres des services de renseignement du régime syrien à Palmyre à entrer en concurrence publiquement pour la recherche de pièces et leur vente, ceci avec l’aide de certains contrebandiers locaux. Toutes ces informations me parvenaient, et parfois certains se faisaient arrêter, et je les interrogeais, mais les chefs des services de renseignement intervenaient pour induire l’enquête en erreur et égarer les éléments de preuve, et pour qu’ils ne soient pas mentionnés eux-mêmes dans les enquêtes. Mais les enquêtes confirment que des milliers de pièces ont été volées dans la ville de Palmyre avant et après la révolution, par les services de renseignement. »

Lire aussi: La vérité sur la chute de Palmyre (1/4)

Publicités

Publié le 29/02/2016, dans FSD, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :